Zoom sur le Social Business

Social Business

En mars 2017, l’Université Catholique de Lille inaugurait la Chaire “Entreprise et business à impact social”. Plus qu’une Chaire, c’est tout une dynamique autour du social business qui s’est développée. Tour d’horizon …

Lancé grâce au soutien d’entreprises partenaires, la Chaire Social Business œuvre depuis plusieurs mois afin de promouvoir le business à impact social.

Partenaires Social Business

Le social business en trois axes

– La formation : L’Université va former des étudiants grâce à deux certificats universitaires (ouverts aux entreprises). Le premier se concentre sur la compréhension du Social Business et de ses enjeux et le second, sur les outils de création, de développement et de valorisation des projets.

– La recherche : La Catho organise des cycles de séminaires de recherche en s’appuyant sur son réseau d’acteurs, multidisciplinaire et international. Plusieurs projets de recherche sont déjà en cours, autour de trois axes :

  • l’analyse des dynamiques de co-création dans les nouveaux territoires
  • l’évaluation des pratiques de gestion au sein des activités du Social Business
  • l’impact social des organisations de Social Business.

– L’incubation et l’accompagnement de projets de création issus notamment de l’appel à projets SoBizHub. Découvrez le parcours de Maroin & Hubert, créateurs d’entreprises et incubés à la Catho.

Les actions de la Chaire sont déjà nombreuses, on peut noter la publication de Frédérik Claeyé “A typology of social entrepreneuring models in South Africa.” Social Enterprise Journal, 13(4). Également la participation de chercheurs lors de différentes conférences à Melbourne,Paris, Louvain-la-Neuve ou Liverpool, mais aussi le World Forum for a Responsible Economy à Lille en Octobre ou le 4ème Change Entrepreneur Tour en Août.

Le 13 novembre 2017, la Chaire a organisé une Master Class et une conférence-débat avec des collaborateurs de Gawad Kalinga, l’ONG dont le fondateur, Tony Meloto, est le parrain de la Chaire.

La Chaire collabore avec Fort Hare University (Afrique du Sud) afin de comprendre quels sont les facteurs qui poussent les ONG à incorporer les activités de génération de revenu à travers la vente de biens ou de services. Une étude pilote a été menée sur 53 ONG. On est en phase d’analyse de ces données ce qui permettra d’affiner le questionnaire pour une diffusion sur un échantillon de taille conséquente en début de 2018.

Un diplôme universitaire

La Chaire propose un Diplôme Universitaire, conçu avec les acteurs de terrain, et intitulé “Entreprendre et innovation sociale”. Il se compose de 2 certificats :

  • Devenir entrepreneur social : détailler les premières étapes incontournables pour structurer le projet et en assurer le succès.
  • Changer d’échelle : trouver le modèle de diversification ou de duplication, conduire le changement et mesurer les impacts.

Ce diplôme est conçu et porté par la Faculté de Gestion, Economie et Sciences, le laboratoire ETHICS, Hémisf4ire Design School, Yncréa, l’IESEG, l’EDHEC et l’ICAM.

Toutes les informations sur le DU sont ici.

 

^
X